Atelier des territoires

Dans de nombreux territoires, la perte d’attractivité et l’appauvrissement des villes moyennes sont une réalité. Chaumont et l’agglomération ont la particularité de connaître un développement économique soutenu avec de fortes demandes en matière d’emploi, seulement le territoire a peine à attirer les forces vives pour y répondre.

L’atelier « Villes patrimoniales » issu des Ateliers des territoires a vu se déployer courant 2018 une ingénierie pluridisciplinaire pour accompagner les collectivités territoriales. Elle réunissait autour des élus, les services déconcentrés de l’Etat, les acteurs économiques, associatifs et les habitants pour définir ensemble une stratégie territoriale. Les centres patrimoniaux sont au cœur d’une large démarche de renforcement de l’attractivité et du cadre de vie. Sur 17 villes listées, sept villes et leurs intercommunalités ont été sélectionnées dont Chaumont et Bar-le-Duc pour le Grand Est qui fonctionnent en binôme.

Des rencontres ont été effectuées en terre meusienne et à Chaumont. La démarche consiste à identifier les atouts et les ressources des deux villes et s’appuie sur les dynamiques locales et les porteurs de projets. Cette approche nécessite d’identifier les complémentarités entre les cœurs des villes et les périphéries et de prendre en compte les modes de vie des habitants.  On peut citer par exemple, le confort du logement en lien avec les besoins de mobilités diversifiées et le stationnement, la requalification de l’espace public, l’offre de services et de commerces.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×